Camille Auger

Bienvenue Camille

Avec une mère agronome et un père mordu de plein air, je n’avais pas vraiment d’autre choix que de moi-même développer un amour inconditionnel pour la nature (quoique mes frères désapprouveraient puisque tous les deux préfèrent amplement marcher dans des rues asphaltées en ville que dans des sentiers de randonnées). C’est suite à une visite chez la conseillère en orientation que j’ai découvert l’existence de cette profession qui correspondait si bien à ma personnalité et à mes passions : biologiste. On me la vendue comme étant un job de rêve et jusqu’à maintenant je n’ai vraiment pas été déçue!

Je me suis levée aux aurores pour capturer et baguer des oiseaux, j’ai barboté dans l’eau glaciale des cuvettes pour faire connaissance avec leurs habitants, j’ai écouté les grésillements de la radio d’une antenne télémétrique pendant des journées entières et j’ai passé un nombre incalculable d’heures en laboratoire à essayer d’identifier les divers trésors récoltés au cours de mes expéditions en nature! Ce sont ces belles aventures et bien d’autres qui ont fait grandir ma passion et qui m’ont poussé à chercher encore plus de réponses aux questions qui sont de plus en plus nombreuses au fil de mes explorations.

Originaire d’un petit village dans les fins fonds de la Montérégie, la ville de Sherbrooke m’a charmée dès ma première visite. Avec une proximité hors pair avec la nature et ses grands espaces verts comme Le Mont-Bellevue et Le Lac-des-Nations, j’ai décidé que c’était l’endroit idéal pour faire mes quatre années de baccalauréat en écologie. Suite à mes études, j’ai même décidé d’y rester (du moins pour un bout de temps) avec mon copain et mes deux petites rattes domestiques!

Mon poste à T2 Environnement est mon premier vrai emploi en tant que biologiste, il m’offre de belles opportunités qui me permettent de développer ma passion et de me perfectionner en tant que professionnelle scientifique.